L’âme de Malamalgamey

Poésie, haïkus et délires lyriques

Calemburlesque

Posted by on 27 Mar 2008 in L'âme de Malamalgamey, Scribouillure | 0 comments

Calembourocambolesque Je fais figure d’arabesque Ma vie est un entrelacs Pas d’break, jamais ça slaque Je cours après mes nuages Comme un chasseur de chimères Je m’éprends des mirages Et j’arrive jamais à m’satisfaire Pourtant, je suis heureux Je suis dans les nues, au comble Je jongle avec mes vœux Dans la fontaine désir, je suis omble Je vogue vers l’avenir Tel un pirate des sept mers L’eau douce me fait frémir Je suis un écumeur sans terre

Read More

Mon pays comme je l’aime

Posted by on 9 Mar 2008 in Dans l'oeil du cyclope, L'âme de Malamalgamey, Scribouillure | 2 comments

Mon pays comme je l’aime

Bien avant que ne s’abatte la tourmente Déjà la neige, tel Gargantua affamé De pâtés de maison entiers s’était empiffrée Et puis les bebittes métalliques vrombissantes Parcourant la blancheur affolée Laissaient leurs empreintes lumineuses dans l’Œil du Cyclope Cependant que les convives, le cœur emmitouflé de vin Officiaient leurs bacchanales de par les rues Riant et hurlant comme des lutins Ah, que la poudrerie a poudré! s’exclamaient-ils Aveugles à la détresse de la bête auto Qui s’était pris la patte dans l’étau...

Read More

Après

Posted by on 18 Oct 2007 in L'âme de Malamalgamey, Scribouillure | 0 comments

À prime abord, après C’est toujours un peu déprime, d’abord Après, ça rime avec déprè C’est toujours avec moins d’énergie Genre low battery C’est toujours l’odeur de la nostalgie La vie reprend son cours et nous fustige Comme une rivière qui retrouve son lit après la débâcle En laissant sur les rives des vestiges Frêles épaves d’un moment intense et éphémère Un moment qui aura vécu une vie magnifique Une étoile filante illuminant le firmament L’instant d’un vœu, inique Le calme avant la tempête Et après? Douce nostalgie Après-midi...

Read More