Koan de la douche froide

Posted by on 24 Sep 2009 in Arts | 0 comments

Un jour, dans le monastère Paar Dung, le novice Lee Lu Ming prenait une douche bien chaude après une journée de dur labeur. C’est alors que le maître Chi Han ordonnât que vaisselle se fasse, et l’eau chaude fut complètement déviée de sa trajectoire, si bien que Lee Lu Ming reçut un jet glacial en pleine figure (pour ne pas parler du reste de son corps). Il atteignit alors l’Éveil, mais ne perdit aucune seconde pour se sécher et enfiler sa toge, tout souriant de béatitude.

Leave a Reply