Autant en emporte le vent…

Posted by on 1 Août 2008 in fourre-tout | 7 comments

Et bien oui, je ne suis pas assidu… mais c’est si dur!

Aucune excuse possible, je sais; cependant, le Creuzet profite de l’été quand il daigne passer et l’inspiration ne se commande pas par grosses au magasin général (NDLR: Qu’est-ce qu’une grosse? C’est une douzaine de douzaines, et non ce que votre esprit tordu a pu imaginer…).

Patience, cher lecteur avide:

—je l’écris au singulier, car je n’en connais qu’un seul qui soit vraiment avide. S’il en existe d’autres, manifestez-vous, vous pourriez me faire sentir encore plus cheap et peut-être que ce sentiment me botterait l’entrain arrière—

j’ai plusieurs idées qui mijotent sur le Creuzet; elles restent toutefois inachevées pour mille et une raisons, toutes aussi inexcusables les unes que les autres, mais qui dans l’ensemble forment une forteresse inexpugnable pour ma faible volonté…

En attendant, je vous offre ce petit collage pour vous aider à passer le temps. Il est tiré de mes carnets brésiliens, ce qui date — grands dieux! — de bien trop longtemps, et il montre à quel point certaines choses ne changent pas.

la_moule_se_laisse_porter.jpg

P.S. Une chance que le Creuzet ne traite pas d’actualité, il y a belle lurette que j’ai perdu le fil; ce n’est pas pour rien d’ailleurs, je sais pertinemment que je suis un autre fuseau horaire parallèle à l’horolocratie dominante, en fidèle émule de mon ami el Lupino.

7 Comments

  1. j’ai vraiment ri! merci pour le fix, avec ça j’suis bon pour toffer un autre 5h! jme sens pas visé pentoute… pour moi lire la littérature de qqn que jconnais c comme écouter la musique d’un ami musicien ou regarder les toiles d’une amie peintre, ça torche n’importe quel achat.

    anecdote pas rapport: cet été, plusieurs matins partiellement ennuagés à 10hAM flush, pour peu que j’aie admis l’agréable courant d’air entre mes deux portes, une mouche (la même?!) vient tourner en rond, dessiner des spirales, zigzaguer, pendant une vingtaine de minutes. exactement au même endroit, juste entre les deux portes.

  2. Tout le plaisir est pour moi (ou presque, je suis quand même pas si avare que ça)!
    Effectivement, c’est une anecdote gratuite, mais plutôt bizarre. Il faudrait la soumettre au département des affaires occultes du Creuzet pour investigation… Je t’offre le poste, si tu veux.

  3. moi aussi je suis assidue, mais j’avoue que ces dernières semaines n’ont pas été les meilleures pour suivre mes fils RSS!

    de mon côté d’ailleurs, je suis en plein dans le même dilemme: j’ai plein d’idées pour repartir mon blogue, mais jamais de temps pour le faire! en fait ce n’est peut-être pas le temps mais la discipline..?

  4. On pourrait se lancer un défi, genre: il faut publier au moins un article par semaine. Ou alors, dès que l’un publie, l’autre doit obligatoirement faire de même dans les 3 prochains jours sous peine d’être une patate pourrie qui pue….

  5. Hum, je viens d’aller voir ton site… la dernière nouvelle n’est plus très fraîche! Je me sens mieux, tout d’un coup… ; )

  6. oui oui, j’ai récemment eu comme un regain et j’essaie de persévérer, mais c’est si dur, avec l’été qui est revenu…!

    je suis tout à fait pour l’idée du défi cependant!

  7. Ah, ouais?!
    Excellent. Quelle forme ça pourrait bien prendre?
    Genre: dès que l’un écrit un article, l’autre est dans l’obligation d’en écrire aussi?
    Ou: on doit écrire un article par semaine, le premier qui l’écrit, gagne?

Leave a Reply